Monday, 19 January 2009

La Génération Perdue


"L'État est prêt à tout faire pour soutenir l'industrie automobile, 10% de la population active française".

Nicolas Sarkozy, Président de la Génération Perdue

Qu'est-ce que la prospérité? Qu'est-ce qui manquait aux Indiens d'Amérique du Nord avant l'arrivée des habitants de l'Europe de l'Ouest? Une chose est certaine: les Indiens ont assuré un niveau de vie suffisant (eau, nourriture, abris) à faible coût.

Dans cette ére de prospérité économique, en dépit du développement scientifique et de l'éducation massive, malgré l'invention de l'électricité et d'un moteur à combustion interne, de plus en plus de gens se posent la question "comment je vais payer mon loyer?" et "de quoi vais-je vivre?". L'Économie actuelle n'est pas en mesure de fournir de l'emploi au nombre croissant de citoyens, sans lequel les besoins fondamentaux - eau, nourriture, abris - ne sont pas atteignable.

Peu de gens se demandent pourquoi, peu de gens comprennent. Mon point de vue est le suivant. L'Économie est l'une des sciences les plus jeunes. Les moins approfondies et les moins bien compris. L'École classique d'économie est pleine de cadavres de ceux qui voulaient faire du thème de l'économie un ensemble de lois. Comme les lois sont invalides, l'économie ne veut pas fonctionner.

Voyons comment les vues courantes sur l'économie sont absurdes. La société veut que l'état sauve l'industrie automobile. L'État doit donc prendre à tout le monde. Le public est-il d'accord? Non! A la première occasion de l'augmentation des impôts ou d'autres problèmes financiers, le public protestera. Pour appeler de l'aide. Au détriment de qui? N'importe qui?

Grâce à cette spirale de longue durée, l'intervention d'état (de société) dans la forme de l'économie (dans la distribution d'énergie économique) nous place dans une situation où nous devons faire des choses surhumaines pour nous assurer une existence basique. Les gens ne semblent pas comprendre qu'ils passent la plupart de leur vie à réaliser un BUSINESS dont ils ne peuvent pas profiter.

- La course aux armements. Pas de frontières, pas de course.
- Médecine. Afin de te soucier de la surpopulation mondiale.
- Les banques en faillite. Pour que tu n'aies pas ta propre banque.
- Aide pour les pauvres. Si tu as les moyens, donne aux pauvres.
- Universités. Les bibliothèques n'ont pas besoin de professeurs.
- Pensions. L' épargne n'est pas en vogue.
- Police. Pour que tu ne blesses pas un cambrioleur. Pour que tu ne fasses pas du mal au voleur de millions.
- Les musées, les monuments. As-tu assez d'argent pour maintenir ce que tu n'as pas le temps de voir?
- Sénat, le gouvernement. Pour que quelqu'un soit maître de la situation.
- La Cour. Peux-tu te permettre un avocat? La loi?

No comments:

Post a comment